Dinan : une ville à la pointe de la chirurgie orthopédique

La prise en charge des personnes ayant des muscles abîmés après un accident a beaucoup évolué. Dans le pays rance et à Dinan, les patients sont pris en charge 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par les services orthopédiques. Le médecin Thomas Le Carrou nous en parle.

La chirurgie orthopédique à Dinan

A Dinan les services d’orthopédie gère avant tout :

  • chirurgie du genou ;
  • chirurgie du sport ;
  • chirurgie de la hanche ;

En dehors de ceux-ci, les malades sont aussi soumis à l’arthroscopie et à la chirurgie cutanée du pied. Selon Thomas Le Carrou, les médecins orthopédiques participent activement au traitement et au rétablissement du malade. Tout est mis au point pour que ce dernier retrouve vite son autonomie.

Une chirurgie assistée par ordinateur

La chirurgie orthopédique dans les cliniques Dinan est suivie à partir de la nouvelle technologie. Cette disposition permet d’avoir une meilleure précision dans les actions et d’atteindre la partie cible assez facilement. Cette technique a pour but de diminuer les douleurs après l’opération.

Par ailleurs, cette technologie est aussi utilisée dans la pose de prothèse. Thomas Le Carrou explique que celle-ci est ajustée convenablement grâce à l’assistance d’un programme adapté. On observe alors un résultat qui approche la perfection. Les patients bénéficient alors d’un réel confort qui leur permet de récupérer leur mobilité en un temps record. De plus, les orthopédistes de la ville de Dinan ont développé une autre méthode de traitement pour atteindre cet objectif.

La RRAAC appliquée à Dinan

En général, lorsqu’une personne subit une intervention chirurgicale au niveau des pieds, elle est mise au repos. Plusieurs étapes sont nécessaires pour que cette dernière arrive à marcher convenablement. Cette option n’arrangeant pas la plupart des patients, c’est pourquoi les professionnels de la ville de Dinan ont développé de nouvelles techniques. Ils sont arrivés à la pointe de la chirurgie orthopédique avec la méthode de la RRAAC.

Le coaching pré opératoire

En réalité, il s’agit de Réhabilitation Rapide Améliorée Après Chirurgie. Elle se déroule en plusieurs étapes consécutives avant, pendant et après l’intervention. Dans cette démarche, le patient lui-même est le propre acteur de sa guérison. Il subit un conditionnement qu’on appelle coaching préopératoire qui est fait avant l’entrée au bloc. Le processus continu dans la phase péri opératoire.

La phase péri opératoire

À cette étape de la prise en charge, le patient est mis au cœur de son rétablissement. Il bénéficie d’une anesthésie et d’un suivi personnalisé durant toute la durée de l’opération. En plus, une méthode chirurgicale non invasive est appliquée par le chirurgien orthopédiste, indique Thomas Le Carrou. Celle-ci est inspirée des dernières avancées dans le domaine de la médecine.

La période post opératoire

Dans ces cliniques, un travail psychologique est fait sur toutes les personnes qui y sont admises. Ceci limite les impacts de cette dernière sur leur bien-être mental et physique. Le patient est accompagné par toute une équipe qui le conduit dans son rétablissement.

Dans la plupart des cas, les patients ont besoin de plusieurs jours pour être de nouveau sur pieds. En revanche, avec cette nouvelle méthode de prise en charge, ceux-ci arrivent à marcher dès le soir même de l’intervention. Toutefois, ils reçoivent des conseils pour la gestion de la douleur et la bonne alimentation durant les jours suivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *