La culotte périodique, l’essayer c’est l’adopter

La culotte périodique va révolutionner votre quotidien ou du moins le temps de votre cycle menstruel. Pour en finir avec le tabou des règles et tout l’inconfort lié à cette période, découvrez avec nous une autre façon de vivre votre hygiène intime.

Plusieurs utilisations

Et si on vous proposait une solution durable pour les règles ? Plus besoin de penser tous les mois au paquet XXL de tampons associés aux serviettes hyper absorbantes. Et ce quel que soit votre flux. La culotte menstruelle vous donne la possibilité de rester au sec pendant 12h d’affilées sans fuite ni odeur. Conçues pour les femmes, cette protection hygiénique est beaucoup plus discrète que les coupes menstruelles. Vous ne les sentez même pas.

Après l’accouchement, ces protections peuvent également vous être très utiles. Si on vous permettait d’éviter d’avoir à penser à ce problème d’écoulement abondant (du moins pour les premiers jours), le temps de vous faire à la maternité, prendre les bonnes habitudes tout ça tout ça. Avouez que ça vous soulagerait quand même un peu. Et puis, c’est quand même beaucoup plus écolo que les slips jetables.

Confortables et jolies

La période des menstruations est généralement associée à cette culotte trop lâche, informe (nos chères culottes de grand-mère spéciales règles) qu’on veut confortable et même sacrément moche. Et puis le passage obligatoire dans la salle de bain pour être sur qu’il n’y ait aucun cas de fuite. C’est décidément pas la période la plus glamour du mois.

Aujourd’hui de nombreux modèles existent sur le marché, à la fois féminin, élégant et discret, comme le disque menstruel. Mais aujourd’hui, la révolution des sous-vêtements fait fureur. Aucune sensation de gêne, une bonne absorption et surtout très confortables. Tanga, shorty ou boxer, autant de modèles pour vous permettre de rester féminine pendant les règles. Toutes les utilisatrices qui l’ont testé l’ont approuvé.

Ils sont fabriqués en coton oeko tex et disposent de plusieurs couches (selon le modèle que vous aurez choisi) pour vous protéger au maximum. Les matériaux naturels utilisés vous garantissent une réelle sécurité sanitaire. Contrairement aux serviettes hygiéniques, vous n’aurez pas d’irritations avec les ailettes qui frottent sur le côté. Oubliez aussi les allergies et démangeaisons dues aux produits chimiques que l’on peut retrouver dans les protections classiques. Mais la vraie innovation (pour moi en tout cas), c’est définitivement de ne plus me balader tout au long de la journée avec cette sensation d’humidité.

Pour ce qui est de l’entretien de votre lingerie intime, quelques règles élémentaires à suivre. Après chaque utilisation, vous devrez la rincer à l’eau froide, puis la laver soit à la main soit à la machine (avec le reste de vos vêtements) en prenant soin d’éviter tout produit contenant des substances toxiques (ni adoucissant, ni détergent). Pour le séchage, évitez le sèche-linge et préférez plutôt la laisser sécher à l’air libre.

Pour tous les prix

Concernant le prix d’une culotte périodique, il y a en a vraiment pour tous les budgets. De 15€ à 32€, faites votre choix. Et entre nous, je préfère investir dans deux-trois culottes plutôt que de payer tous les mois pour des tampons et serviettes. D’autant plus qu’elles sont réutilisables, le calcul est vite fait question rentabilité.

Alors même pour les étudiantes ou toute autre personne en situation de précarité, ces culottes lavables peuvent être une solution pour garder une hygiène intime au top sans pour autant se ruiner. Ça vous économisera près de 2500€ environ de coût de protections hygiéniques sur toute une vie.

En plus d’être agréables à porter, la culotte périodique vous permet de garder une sensation de fraîcheur toute la journée. Alors faites du bien à votre flore vaginale en choisissant cette lingerie féminine et discrète. Vous ne vivrez plus vos menstruations de la même façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *