Ne jetez plus votre bracelet festival !

Les festivals sont mieux appréciés quand ils sont vécus pleinement, sans contrainte voire sans limite… Quand vous passez quatre jours sans vous doucher. Quand la sueur menace d’envelopper tout votre corps. Quand vous consommez des raviolis en boîte et que vous les considérez comme nutritifs.

Juste penser au festival, au plaisir que ce temps hors du temps vous procure. L’expérience est portée au summum quand les organisateurs pensent aux festivaliers et qu’ils optent pour des bracelets festival à la place d’un ticket qui aurait une fâcheuse tendance à se perdre lors de nuits qui n’en finissent plus.

Selon une étude de l’Université du Surrey, un bracelet festival laissé à pourrir pendant deux ans peut contenir « une concentration d’environ 9 000 micrococcus et 2 000 bactéries staphylococciques sur eux. » En d’autres termes, si vous les gardez au poignet, vous vous exposez à de graves risques pour votre santé.

Mais ces bracelets usés et filandreux sont aussi empreints de nostalgie et vous aimez les contempler. Chaque fois que vous regardez votre bracelet préféré décoloré, vous vous rappelez la fois où vous avez peut-être vu votre groupe préféré en compagnie de milliers de personnes, l’endroit où vous avez peut-être rencontrer l’amour de votre vie. Fixer un poignet nu n’a pas le même effet.
Vous voilà face à un vrai dilemme. Vous voulez préserver ces souvenirs, mais vous ne voulez pas non plus être confronté à une grippe à vie. Il y a une solution pour ça.

Voici comment vous pouvez garder ces bracelets et les transformer en objet de souvenir pour la vie !

Encadrez vos bracelets

Collez votre collection derrière une petite vitre et gardez-les en sécurité pour toujours.

L’encadrement des bracelets est la meilleure façon de regrouper vos souvenirs dans un même espace sans en garder un tas autour des poignets. C’est très joli, vous pouvez toujours échanger les anciens contre de nouveaux. Vous pouvez vous souvenir d’une douzaine de festivals ou plus à la fois, ne vous privez pas de rougir.

Vous n’avez qu’un seul bracelet festival ? Rassurez-vous, vous trouverez des cadres dans toutes les tailles.

Transformez-les en dreamcatcher

Vous souffrez encore de rêves de fièvre post-festival ? Ceux où l’on est plongé dans un trou noir, sans échappatoire ? Pas de problème. Faites-vous un attrape-rêves avec de vieux bracelets. Que les cauchemars soient damnés et attrapés !

Cousez-les sur vos vêtements

Une chose est monnaie courante pour certains courants musicals: arborer les écussons de ses groupes préférés sur une veste en jean.

Optez pour cette idée et collez de vieux bracelets sur un vêtement (sous forme de patch, par exemple) et emportez vos souvenirs avec vous. Des vestes en denim feraient l’affaire, tout comme un costume de sauvage que vous avez un jour porté dans un champ boueux.

Métamorphosez-les en porte-clés

Une autre solution simple : gardez les vieux bracelets à vos côtés en les enroulant autour de vos clés. Et si vous n’avez pas assez de clés, pensez à les offrir à vos proches. On ne dit jamais à un petit cadeau DIY.

Misez sur la décoration de Noël

Des mois après la saison des festivals, vous avez probablement envie de soleil et de musique live quand l’hiver arrive.
Revivez les festivals saisonniers en regroupant vos bracelets les plus appréciés dans des boules en plastique transparent et en les plaçant dans un sapin de Noël.

Faites-les amovibles

Si vous les gardez collés à votre poignet, vous êtes aussi lié aux nids à bactéries. Enlevez-les mais ne les jetez surtout pas à la poubelle.

Une solution astucieuse consiste à laver le bracelet délicatement pour préserver les couleurs et le tissu, le couper et à l’attacher à l’aide d’une perle. Vous pouvez ainsi le mettre et le retirer à votre guise.

De cette façon, vous pouvez conserver l’aspect post-festival tout en restant frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *