Un remède naturel contre les troubles de la ménopause

Depuis le temps, le peuple aztèque s’est reposé sur l’effet miraculeux de la plante yam. Il a la capacité d’atténuer et même d’éradiquer des maux. Au fil des années, les chercheurs ont découvert que la partie inférieure ou plus précisément la partie souterraine de la plante est riche en diosgénine. Il s’agit d’un précurseur d’hormone stéroïdienne. Sa présence dans l’organisme réveille la plupart des glandes endormies comme les glandes sécrétrices d’hormone sexuelle. Avec cette capacité, il est souvent utilisé pour soulager les troubles de la ménopause. Cette dernière est une période qui fait basculer la vie d’une femme vers un état d’impuissance, mais avec l’yam, elles peuvent ressentir à nouveau une sensation de jeunesse.

Sur quelle base se repose l’efficacité du yam ?

L’yam, connue aussi sous le nom d’igname sauvage existe en plusieurs variétés, mais seulement quelques-uns sont comestibles. Cette plante est riche en compositions nutritionnelles qui sont toutes indispensables à l’organisme. Tout rétablissement d’un sujet sous l’effet de ce produit est basé sur ces composants. C’est une source de glucide naturel. C’est une des plantes médicinales qui possède toute une multitude de vitamines et même des protéines. Avec tous ces éléments constitutifs, les chercheurs ont pu développer un produit facile à utiliser, surtout pour les habitants en dehors de l’Amérique centrale. Elle est disponible en plusieurs types sous le nom de crème yam.

Cette plante miraculeuse possède des propriétés antioxydantes, qui serait présentes en grande quantité, étant crue que cuit. Il est également composé d’un élément protéinique, la dioscrine, utilisée dans plusieurs recherches sur les antioxydants. Catalyser avec un enzyme, la dioscrine peut servir de régulateur pour la tension artérielle. Il y a aussi la disogénine qui a une importante fonction dans les actions œstrogéniques. Ces éléments sont toujours plus efficaces étant crus. La disogénine ne peut avoir de l’effet sur le corps féminin qu’en grande quantité surtout pour gérer les troubles de la ménopause.

Comment préparer l’igname sauvage en tant que consistant hebdomadaire ?

Pour utiliser l’yam en tant que remède, il serait bon de tout simplement le nettoyer et de le consommer ensuite. Par contre, si l’on veut l’intégrer dans nos repas quotidiens, il existe plusieurs recettes qui pourraient vous intéresser. Sa préparation est similaire à celle des pommes de terre, la seule différence se trouve au niveau du goût. L’yam possède une saveur sucrée. Sa chaire peut être utilisée pour faire de la marmelade, des gâteaux, des biscuits, etc. et peut servir d’ingrédients supplémentaires pour les salades de légumes.

Avec cet énorme tubercule, il peut servir à préparer un potage. On peut aussi le préparer à la manière des maniocs. Un yam frité peut également émerveiller la papille, en l’assaisonnant avec de la marinade. Il existe plusieurs façons de préparer l’yam, mais sachez que sa concentration en élément nutritionnel et ses effets sur l’organisme varient d’une variété à une autre. Elle est plus utile pour les femmes que pour les hommes, notamment pour servir de régulateur pour les différents troubles hormonaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *