Soigner son mal-être grâce à l’ostéopathie

L’ostéopathe propose un service de massage thérapeutique grâce aux mouvements de ses mains. C’est une pratique qui a vu le jour durant le 19e siècle. Elle vise à débloquer les articulations du corps qui l’empêche de fonctionner correctement. Avec de simples mouvements manuels, elle peut agir sur les douleurs qui sont profondes. Elle enlève ce blocage avec des gestes qui pressent, torses ou éloges. L’ostéopathie s’adresse à toutes les personnes sans critères d’âges.

Comment se déroule une consultation ostéopathique ?

Au cours d’un rendez-vous avec un ostéopathe en France, le praticien va poser différentes sortes de questions. Certaines vont paraître vagues. Tandis que d’autres vont être plus précis. C’est également le moment durant lequel il va faire un examen physique. Cela permet de voir ce qui ne va pas.

Pour trouver ce qui ne fonctionne pas, il peut toucher ou palper certaines parties du corps où ça ne fait pas mal. C’est le principe même de l’ostéopathie. Selon cette pratique, tous les éléments du corps sont en corrélation. Si un point du corps reste bloquer, les autres parties vont en sentir les conséquences.

À qui est destiné ce genre de consultation ?

Tout le monde peut consulter un ostéopathe. C’est-à-dire que c’est faisable pour les nourrissons, les jeunes, les adultes, les femmes enceintes et les seniors. C’est une série de massage qui permet de coulage le corps contre les effets de stress.

L’ostéopathie aide à soigner les problèmes d’articulations et osseux comme l’arthrose. Il atténue les effets indésirables causés par le diabète. Puis, c’est une pratique qui permet de débloquer le système digestif. Ce dernier cas peut se manifester par des problèmes gastro-œsophagiens, une régurgitation, une constipation, une nausée ou une montée acide.

L’ostéopathie pour un sportif

Que ce soit pour un sportif professionnel ou un invétéré du sport, l’ostéopathie apporte un bien-être et un soulagement musculo-squelettique. En effet, la douleur due à un entraînement répétitif peut causer une réduction de la mobilité. Ce qui peut induire vers une baisse de performance pour un athlète.

L’ostéopathe soigne ce type de problème en traitant les différentes douleurs. C’est le cas pour les troubles musculaires et celles d’ordre articulaire. Il traite également les problèmes de périostite et de tendinite. Ce sont des soucis de santé qui apparaissent lorsque les muscles sont sollicités trop souvent.

Qui peut prétendre au poste d’ostéopathe ?

Pour pratiquer ce métier, il faut effectuer une formation de 5 ans. Cette dernière se répartit sur 4860 heures de formation. Il existe des écoles spécialisées dans le domaine. D’ailleurs ces derniers doivent renouveler leur accréditation tous les 5 ans.

La loi de Kouchner reconnait la solvabilité de l’ostéopathie pour traiter une personne malade. Une approbation qui date de 2002. Cependant, pour exercer ce métier, chaque ostéopathe doit faire sa déclaration auprès de l’Agence Nationale de Santé ou ARS.

Il faut savoir que l’ostéopathe ne peut pas émettre une ordonnance médicale. Il n’a pas l’habilitation pour prescrire des médicaments. Il en va de même pour les demandes d’arrêt de travail. La loi ne l’autorise pas à faire un toucher pelvien ou à réaliser une consultation gynéco obstétricale.

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *