Confort et bien-être de bébé : comment aider votre enfant à bien dormir ?

La mort subite du nourrisson (MIN) est la 1ère cause de mortalité infantile en France. Depuis 1994, le couchage sur le dos est recommandé aux parents pour faire face à ce danger. Voici justement quelques conseils pour vous aider à bien coucher votre enfant et ainsi à prévenir le MIN.

 

Apprenez à coucher correctement bébé

 

500 cas de MIN sont recensés chaque année en France. Ce chiffre permet de comprendre l’ampleur de ce problème qui préoccupe davantage les parents. C’est ainsi que depuis 1994, la France a lancé une campagne médiatisée recommandant le couchage sur le dos pour bébé. Cet effort a porté ses fruits puisqu’il a fait baisser de 75% le taux de MIN.

Ainsi, ne prenez pas à la légère la position de couchage de votre enfant pour éviter les risques. Le couchage sur le dos est l’unique position qui permet à l’enfant de dormir en toute sécurité. A adopter jusqu’à l’âge de 1 an, cette façon de dormir lui facilite également la respiration.

Oubliez les couettes et les couvertures pouvant favoriser l’hyperthermie et l’étouffement. Bannissez aussi les oreillers et le cale bébé pour la même raison. Il est conseillé de coucher un nourrisson dans une turbulette à sa taille. De cette façon, il ne risque pas de glisser dedans pour ensuite s’étouffer. En aucun cas, il ne faut jamais coucher bébé sur le ventre.

Bien choisir le lit pour votre loulou

 

Un nourrisson va dormir de 15 heures à 18 heures durant les premiers mois de sa vie. C’est pourquoi il est important de choisir pour lui un lit confortable et douillet. La première option qui s’offre à vous est le couffin. Son usage est possible jusqu’aux 3 mois de bébé. Le couffin séduit particulièrement par son côté nomade.

Le berceau constitue aussi un autre choix intéressant en matière de lit pour bébé. Il permet à l’enfant de se sentir en sécurité en recréant un cocon protecteur. Vous découvrez un large choix de berceaux pour bébé. Sachez que votre loulou peut dormir dans ce lit spécifique dès les premières semaines jusqu’à ses 6 mois. A l’achat, prenez garde à choisir un modèle conforme aux normes NF EN 1130-1. Pour prévenir les accidents, les roulettes du berceau doivent être bloquantes.

Il est temps de passer au lit à barreaux quand bébé commence à s’agiter beaucoup. Les modèles disponibles actuellement proposent un sommier réglable sur différentes hauteurs. Cela vous permet de coucher bébé sans avoir la courbature.

 

Endormir bébé avec une berceuse

 

Des médecins préconisent de mettre en place des rituels de sommeil pour endormir un bébé. Cette méthode sera plus appropriée qu’une berceuse pour aider l’enfant à tomber en sommeil. Selon eux, l’enfant doit trouver seul son apaisement et le sommeil.

De nombreux parents préfèrent toutefois se tourner vers la berceuse pour un contact privilégié avec leur bout de chou. De plus, bercer un enfant ne consiste pas seulement à l’aider à l’endormir. Il permet de le rassurer en cas de pleurs ou de crises, grâce au réconfort fourni par les gestes tendres.

La diffusion de bruit blanc permet également d’aider bébé à trouver le sommeil. Le bruit, pouvant provenir d’appareils comme du ventilateur ou d’aspirateur, aurait des propriétés hypnotiques sur un enfant. Les sonorités naturelles comme les vagues qui s’échouent sur la plage ou la pluie auraient également le même effet… Heureusement, des plateformes comme You tube viennent à la rescousse des parents en proposant des enregistrements de ces bruits blancs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *