Appréhender la maladie infectieuse du SIDA

Le sida, syndrome d’immunodéficience acquise, est une affection très dangereuse du système immunitaire causée par un virus qui est transmis soit par la voie sexuelle, soit par la voie sanguine ou de la mère à l’enfant. Il est facilement transmissible et constitue une calamité pandémique. Il est alors important de connaître tout ce qui a rapport à la maladie. Quels sont les modes de transmission du sida ? Comment vivre avec l’infection ?

 

Les étapes de la maladie infectieuse

Comprendre le SIDA, IHU Méditerranée infection

Maladie infectieuse, le VIH

Le sida se manifeste par une diminution graduelle du système de protection immunitaire de l’organisme. Il s’agit entre autres de la destruction des lymphocytes de type CD4. Ce dysfonctionnement occasionne une apparition soudaine de plusieurs types d’infections au sein de l’organisme humain. L’infection est causée par le Virus de l’Immunodéficience Humaine, ou VIH. Il existe trois stades d’évolution de la maladie à savoir :

  • La première phase : contamination et période de latence

Les virus se multiplient promptement dans l’organisme après que les individus soient contaminés. Cette étape se distingue par la survenue des prodromes classiques de l’état grippal (fatigue, diminution ou augmentation de la température corporelle, migraine…). Ces symptômes disparaissent quelques temps après l’infection. Ceci est dû à la réponse immunitaire de l’organisme et occasionne la prolifération silencieuse du VIH qui peut durer des années.

  • La deuxième phase : l’apparition des symptômes globaux

Le système immunitaire fini par s’affaiblir suite aux tentatives vaines de lutte contre le virus. A ce moment, l’organisme n’arrive plus à se défendre contre les germes pathogènes. Il apparait alors les premiers signes du déficit immunitaire (maladies dermatologiques, augmentation du volume des ganglions…).

  • La troisième phase : le sida

A cette phase, l’organisme, dépourvu de système de défense, est sujet à plusieurs maladies dangereuses et mortelles. Ces dernières, dans une gamme variée, sont annonciateurs du sida. Une fois la maladie infectieuse déclarée et sans traitement approprié, la durée de vie est réduite à quelques années dans le meilleur des cas.

 

Transmission et prévention du sida

Maladies infectieuses, professeur Didier Raoult à IHU Marseille

Éviter le SIDA

La maladie infectieuse se transmet par l’intermédiaire des muqueuses ou des liquides du corps humain tels que les sécrétions vaginales et rectales, le lait maternel, le sang, le sperme… Ainsi, la contamination peut survenir dans plusieurs contextes parmi lesquels on distingue, les rapports sexuels non-protégés, les transfusions sanguines, l’utilisation des objets infectés, l’accouchement, l’allaitement… Par ailleurs, il n’existe aucun traitement pour guérir le sida. Néanmoins, il existe une panoplie de méthodes pour éviter la maladie infectieuse. Il s’agit entre autres de :

 

  • L’utilisation des préservatifs

L’abstinence sexuelle est le meilleur moyen pour éviter une contagion par le biais du sexe. Cependant, pour les personnes actives sexuellement, il est important de faire usage du préservatif. En effet, il constitue un moyen de prévention et de protection efficace pour empêcher la propagation du virus.

  • L’utilisation des médicaments

Il est possible d’une part, pour les personnes saines de consommer par jour un comprimé de prophylaxie préexposition pour prévenir la contagion. D’autre part, il est impératif d’ingérer dans une limite de trois jours après exposition au VIH, un comprimé de prophylaxie post-exposition. Ce traitement d’urgence dure rigoureusement 28 jours.

  • L’adoption de comportements responsables

Il faut éviter les attitudes à risque comme l’utilisation d’objets (pointus, tranchants ou pouvant contenir un vecteur de transmission) infectés ou ayant déjà servi à autrui.

 

Comment vivre avec le SIDA

L’évolution de la science a permis de mettre sur le marché des médicaments qui réduisent considérablement la charge virale sanguine. Cette dernière peut, à la longue, atteindre un seuil dit indétectable. A ce stade, le séropositif ne pourra plus transmettre le virus par la voie sexuelle. Les substances pharmaceutiques utilisées dans ce type de traitement sont appelées les antirétroviraux. Il est donc dorénavant possible de vivre en bonne santé tout en étant atteint du sida. Il suffit juste de suivre à la lettre le traitement prescrit par le spécialiste de la santé. En outre, il existe de nos jours, plusieurs études scientifiques pour l’élaboration d’un vaccin contre ce fléau.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *